Les relations entre la communauté du noyau Linux et les fabricants de matériel

IMG_4030Chaque noyau Linux nécessite une plate-forme matérielle pour fonctionner. En comparaison de la situation il y a 20 ans, les relations entre constructeurs matériels et la communauté du noyau Linux se sont améliorées, ce qui a contribué à en faciliter l’utilisation. Cela recquiert une organisation plutôt méconnue des utilisateurs de logiciel libre afin d’obtenir un bon niveau de qualité (labos dédiés, équipes qualité, gestion des relations avec le projet upstream mais aussi downstream).

Cette présentation se propose d’aborder tous ces aspects, les difficultés rencontrées et les succès obtenus. Seront montrés au travers d’exemples basés sur l’expérience HP, les progrès de la communauté ainsi formée et le besoin de poursuivre ces efforts dans les années à venir, ceci afin de suivre et intégrer les évolutions technologiques des côtés logiciels et matériels.

Cette présentation est destinée toute personne intéressée par les technologies informatiques, le travail de la communauté, les évolutions matérielles, l’histoire de l’informatique.

Le bénéfice attendu est une meilleure compréhension par la communauté Linux des contraintes gérées par les fabricants de matériels pour supporter leur OS favori. Un des objectifs est d’améliorer la communication bi-directionnelle nécessaire pour parvenir à suivre le rythme des évolutions et avoir une vue claire des conséquences possibles sur l’écosystème puis préparer le support le plus en amont possible.

Bruno Cornec, HP