Anatomie d’un pilote KMS

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les APIs DRM et KMS se sont répandues largement dans l’écosystème des composants graphiques sous Linux. Si on limitait leurs bénéfices au départ aux uniques périphériques graphiques, de nouveaux cas d’utilisation sont apparus non encore couverts. De nouvelles APIs sont en train de voir le jour. Les mises à jour atomiques font partie de celles-ci.

L’extension de l’API de l’espace utilisateur est relativement simple. Côté noyau, un travail énorme a été réalisé, des changement majeurs sont intervenus au niveau des helpers, changements complexes à implémenter dans les pilotes. Cette présentation se propose de passer en revue particulièrement les mises à jour atomiques de KMS et d’expliquer comme mettre à jour un pilote KMS pour tirer le meilleur parti de la nouvelle API. Le pilote de Renesas rcar-du-drm servira d’exemple pour illustrer ce propos.

Laurent Pinchart, Ideas on Board